Cegid Innovation Store : le retail du futur

Le point de vente de demain promet un parcours client sans coutures entre offline et online. Côté vendeur, les technologies devraient apporter une meilleure pertinence dans le conseil. Quant aux enseignes, elles devraient accroitre leur valeur ajoutée.

Cegid Innovation Store, dont c’était la troisième édition, est le magasin vitrine technologique de la division retail du groupe lyonnais fondé par Jean-Michel Aulas. Les  innovations présentées sont issues d’une collaboration avec des startups. On y déambule  virtuellement avec un casque de réalité 3D et on découvre la saisie automatique des mensurations des clients dans une cabine d’essayage ainsi que d’autres innovations.

Grâce à une collaboration avec plusieurs startups, Cegid complète ainsi de solides acquis dans les applications retail en saas qu’il maitrise depuis 15 ans. A  ce jour, la société lyonnaise dispose d’un réseau de plus de 1000 enseignes et de 70.000 magasins connectés dans le monde.

Pour les vendeurs, l’enjeu est de répondre de manière plus pertinente à des clients qui ont un très niveau d’information produit. Ils visualisent les interactions du client avec la marque grâce à une frise chronologique, les achats en magasin, sur le site web, ainsi que les commandes avortées et les échanges avec l'entreprise sur Twitter ou Facebook. Le but est aussi d’augmenter la valeur du panier d’achat par cette meilleure connaissance du parcours client.

L’introduction de l’étiquetage RFID, qui peut prendre la forme d’un fil discret accroché à un vêtement, permet le traçage de produits dans un magasin, le contrôle de la démarque inconnue (le vol), la mise à jour en temps réel des stocks et la réduction du temps pour les inventaires.

Cegid_innovation_Store_ShoppingCC.JPG

 L’objectif des nouvelles technologies de retail est aussi de compléter une vente, même avec des produits qui ne figurent pas en magasin, en permettant la prise en compte très rapide de la commande et son expédition. C’est le rôle de la fonction Cataloging de l’application Shopping de Cegid.

L’enjeu technologique dans le secteur de la mode doit intégrer une durée de vie courte des articles ainsi qu’un réassort au bon endroit et au bon moment. Depuis 2017, Cegid  utilise Microsoft Azure comme plateforme cloud pour héberger un cloud métier à destination de ses clients retail.

Cette offre permet à l’ensemble des clients de gérer pleinement le développement de leurs activités à l’international, notamment en leur permettant d’être en conformité avec la législation et la fiscalité de leur pays. Le groupe lyonnais fait partie des premiers clients français à utiliser les nouvelles infrastructures Azure de Microsoft sur le territoire.

Des cas d’usage variés pour Cegid

Quechua, qui vend notamment des tentes, souhaitait réduire leur importante surface d’exposition. Une application permet désormais de les visiter ou déambuler dans les magasins en équipant les acheteurs d’un casque de réalité virtuelle en limitant le nombre de tentes exposées. Une Apipermet d’interfacer sur le casque sur le SI et la CRM du vendeur pour échanger des informations produits (prix, choix client, etc.) durant la visite virtuelle.

Source LeMagIt.com

Cédric Pitault