Pôle Emploi propose un entretien d’embauche fictif en réalité virtuelle

Pôle emploi se met à la réalité virtuelle pour aider les chômeurs à retrouver un travail. Les chercheurs d’emploi peuvent désormais s’entraîner grâce à la réalité virtuelle. 

Non, contrairement à ce que pensent certains, la réalité virtuelle ne sert pas qu’à jouer ou regarder des contenus pour adultes. Des applications bien concrètes sont possibles comme le prouve cette expérience en immersion proposée par Pôle Emploi. Explication sur ces entretiens d’embauche fictifs en VR pour aider les chercheurs d’emploi à se sentir plus à l’aise lors d’un tel entretien.

Entretien d’embauche : un simulateur 2.0 pour Pôle Emploi

A l’heure de passer un entretien d’embauche, on a toujours un peu de stress, le doute si on fait bien les choses. C’est une sensation qui disparaît avec le temps bien sûr pour la plupart d’entre nous. Il faut cependant parfois passer par plusieurs ratés pour certains candidats. Des ratés qui peuvent aussi augmenter le stress et faire baisser l’auto-estime, justement lorsque l’on doit se montrer sûr de soi. C’est pour éviter cet écueil que Pôle Emploi aide les employés avec un système de simulateur d’entretien.

Jusque-là, ce serious game était déjà disponible, sur tablette, ordinateur ou mobile. Pôle Emploi a donc décidé d’y ajouter désormais aussi la réalité virtuelle. Avec un casque et votre smartphone, vous pouvez bénéficier d’une expérience complètement immersive depuis votre canapé. L’application vise bien sûr à vous préparer à ce moment clé de la façon la plus efficace et à recommencer jusqu’à ce que vous soyez complètement prêts. Il est disponible gratuitement sur l’Emploi Store, 24h24 ici.

Comment fonctionne le simulateur de Pôle Emploi ?

Concrètement, vous allez tenter d’intégrer la société Julien & Fils. A chaque fois, vous vous retrouvez dans un questionnaire à réponses multiples. Vous avez trois possibilités et l’idée est de réussir à deviner ce qui et la meilleure réponse pour obtenir le plus de points. N’ayez pas peur, vous n’allez pas passer un entretien pensé pour le secrétariat ou les travaux du bâtiment si vous voulez être architecte ou comptable. A chaque fois,  les questions sont personnalisées selon votre expérience, votre CV et aussi les réponses. Pour l’instant, il y a encore quelques limites toutefois. Vous pouvez vous tester pour les métiers d’assistant(e) de direction, de chauffeur(euse) — livreur(euse), de commercial(e), de comptable et de manutentionnaire. Une liste amenée à évoluer avec le temps selon Pôle Emploi.

Al la fin du test, un coach virtuel vous aide à dresser un bilan et vous indique les éléments sur lesquels vous devriez travailler pour vous améliorer. Le test s’appuie sur la logique des quatre piliers de l’apprentissage qui décompose le processus en quatre étapes : attention, engagement actif, feedback immédiat et consolidation. La réalité virtuelle permet grâce à l’immersion et donc d’aider les chercheurs d’emploi à se croire vraiment dans un entretien d’embauche et ainsi de favoriser son engagement de façon efficace. Notez, par ailleurs, que la réalité virtuelle est déjà testée aussi à Orléans Nord pour faire découvrir le métier d’employé polyvalent à Pôle Emploi. L’idéal pour découvrir un métier pour la première fois.

SOURCE : realite-virtuelle.com

Cédric Pitault